10 choses Ă  savoir avant de partir au Japon

1- Donner un pourboire peut ĂȘtre trĂšs vexant

Au Japon, il serait trĂšs mal vu de donner un pourboire au serveur ! Cette coutume n’existe pas et un Japonais pourrait se sentir trĂšs vexĂ© voire offensĂ© si vous tenez Ă  lui offrir quelques piĂšces. En effet, beaucoup considĂšrent devoir donner le meilleur d’eux-mĂȘmes au travail, un service irrĂ©prochable doit donc ĂȘtre toujours tenu sans devoir ĂȘtre rĂ©compensĂ©. Dans la majoritĂ© des cas, votre pourboire vous sera retournĂ©.

2- Ne cherchez pas de poubelles dans les rues de Tokyo

Ne les cherchez pas, tout simplement parce qu’il n’y en a pas ! AprĂšs des attentats meurtriers perpĂ©trĂ©s en 1995 Ă  Tokyo, la ville a dĂ©cidĂ© de les bannir par mesure de sĂ©curitĂ©. On trouve toutefois des vide-ordures devant la plupart des supĂ©rettes oĂč les Japonais ont l’habitude de manger. Dans le cas contraire, on emporte toujours avec soi un petit sac pour contenir ses dĂ©chets et les jeter plus tard.

3- On se déchausse dans un lieu privé

Que ce soit chez un hĂŽte, chez soi, dans une Ă©cole ou un temple, au Japon, il faut enlever ses chaussures avant d’entrer. GĂ©nĂ©ralement, un petit meuble nommĂ© getabako est placĂ© Ă  l’entrĂ©e et des sandales sont prĂȘtĂ©es temporairement. HygiĂ©nique, cette habitude empĂȘche aux saletĂ©s extĂ©rieures de pĂ©nĂ©trer dans le foyer : elle remonterait au VIIIe siĂšcle, Ă  l’Ă©poque oĂč l’asphalte n’avait pas encore recouvert les rues.

4- On chuchote dans les transports en commun

Au Japon, le respect est de mise. Il est alors trĂšs mal vu de parler Ă  voix haute dans le mĂ©tro ou de tĂ©lĂ©phoner, ce qui pourrait dĂ©ranger les autres voyageurs. En effet, beaucoup de travailleurs profitent du voyage pour se dĂ©tendre et parfois finir leur nuit. D’autre part, une conversation tĂ©lĂ©phonique est considĂ©rĂ©e comme privĂ©e, la partager avec tous serait une marque de grossiĂšretĂ©. Gare aux bavards !

5-Si vous avez un rhume, portez un masque !

On en trouve dans toutes les supĂ©rettes : le masque sanitaire est devenu un produit d’hygiĂšne indispensable au Japon ! La population Ă©tant trĂšs dense, le masque est utilisĂ© pour ne pas transmettre son rhume aux autres. C’est aussi un outil trĂšs pratique pour se protĂ©ger de la pollution ou des allergies au pollen par exemple. Il en existe de toutes sortes, certains diffusent mĂȘme un produit cosmĂ©tique visant Ă  rendre la peau plus belle !

6- On ne fume pas dans la rue

Si vous ĂȘtes fumeur, pensez Ă  vous informer sur les rĂšgles Ă  respecter au Japon. En effet, il est trĂšs mal vu, voire interdit, de fumer dans la rue. Des zones dĂ©limitĂ©es avec des cendriers sont spĂ©cialement rĂ©servĂ©es aux fumeurs, sur les trottoirs ou bien dans les entres commerciaux ou les bars. Et bien entendu, ne jetez pas votre mĂ©got par terre ! Sachez aussi que la vente de cigarettes est interdite aux moins de 20 ans.

7- On Ă©vite de s’embrasser dans la rue

MĂȘme si vous en mourez d’envie, sachez qu’il serait trĂšs mal vu d’embrasser votre partenaire sur la bouche dans un lieu public au Japon. Les marques d’affection font en effet partie de la sphĂšre intime, et ce manque de pudeur serait considĂ©rĂ© comme grossier. En gĂ©nĂ©ral, les contacts physiques sont Ă  bannir en public : ne vous adressez jamais Ă  un Japonais en lui effleurant le bras, vous pourriez rĂ©ellement l’importuner !

8- Pour saluer, on s’incline

Au Japon, une simple poignĂ©e de main ne suffira pas Ă  saluer son prochain ! Pour dire bonjour, au revoir, s’excuser, remercier ou bien se prĂ©senter, il faut s’incliner. Ce salut nommĂ© o-jigi fait partie du quotidien, tant et si bien qu’il est enseignĂ© aux enfants dĂšs leur plus jeune Ăąge. Les femmes mettent leurs mains sur leurs genoux, tandis que les hommes gardent les bras le long du corps. À savoir : plus on s’incline, plus on marque le respect.

9- On ne plante pas ses baguettes dans le bol de riz !

Planter ses baguettes dans le bol de riz pourrait ĂȘtre trĂšs pratique, toutefois c’est une pratique Ă  Ă©viter au Japon. En effet, dans le rite funĂ©raire bouddhiste ce geste rappelle l’encens plantĂ© dans les offrandes pour les morts. Sachez aussi qu’il est trĂšs grossier de pointer quelqu’un avec ses baguettes lors d’une conversation, ou bien de se transmettre des aliments de baguette Ă  baguette.

10- Les onsen, une expérience culturelle

Les onsen sont trĂšs prisĂ©s des Japonais qui viennent trĂšs frĂ©quemment s’y immerger. Ces bains thermaux dont l’eau provient des nombreuses sources volcaniques de l’archipel sont l’un des meilleurs endroits du pays pour se relaxer. On leur accorderait mĂȘme des vertus thĂ©rapeutiques. Il serait dommage de ne pas profiter de ce plaisir lors d’un voyage au Japon ! Hommes et femmes barbotent dans des bains sĂ©parĂ©s, et on se baigne rigoureusement nu, sachez-le !