Algérie: rare apparition publique du président Abdelaziz Bouteflika à Alger

Evènement suffisamment rare pour être remarqué, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, est apparu en public, ce lundi 9 avril. Il a inauguré, à Alger, dans la capitale, la mosquée Ketchaoua qui vient d’être rénovée ainsi qu’une extension du métro. Il ne s’était pas montré en public depuis plus de 18 mois. Cette apparition intervient quelques jours après la déclaration du secrétaire général du FLN qui demandait au président Bouteflika de briguer un cinquième mandat. Aujourd’hui, nous avons vu un président affaibli.

Assis dans un fauteuil roulant, le président Abdelaziz Bouteflika dévoile d’une main tremblante la plaque de la mosquée Ketchaoua. Des milliers d’Algériens sont venus le voir. Le président répond aux youyous par un salut poussif de la main.

Toute la journée, ces images ont fait le tour des télévisions algériennes. Cela fait plus d’un an et demi que le président ne s’était pas présenté au public, Abdelaziz Bouteflika n’accordant des entretiens qu’à un petit groupe de privilégiés.

La date de cette apparition publique fait jazzer. Samedi, Djamel Ould Abès, secrétaire général du FLN, a appelé le président à briguer un cinquième mandat. Quelques jours plus tôt, il annonçait aussi la rédaction d’un « document sur les réalisations du président Bouteflika de 1999 à 2009 ».

Pour Sofiane Djilali, secrétaire général du parti d’opposition, Jil Jadid, il s’agit là d’un « plan communication » bien huilé.

Reste à savoir comment l’opinion publique algérienne accueillerait une nouvelle candidature d’Abdelaziz Bouteflika. Après près de 20 années au pouvoir, la santé du président, âgé de 81 ans, est l’objet de nombreuses spéculations. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix ont demandé aujourd’hui la fin de la « mascarade Bouteflika ».

 

rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here