Badiana, un village exemplaire

Situé dans la commune de Djinanky, le village de Badiana ne manque pas d’étonner plus d’un. Son sens de l’organisation marquée par une mobilisation de ressources financières, est véritablement la solution à certains maux du village.

Localisé dans la capitale méridionale de Ziguinchor, le village de Badiana se démarque par son autonomie et son sens des initiatives. Ne disposant pas assez d’infrastructures, le village n’a pas hésité à prendre les devants et à ne pas attendre l’Etat pour la réalisation de certaines structures essentielles aux populations. C’est ainsi qu’ils ont mis en place en 1991, l’Association des journées culturelles et économiques de Badiana. A leur tête, un arbitre international à la retraite du nom de Malang Diédhiou. L’association a été créée dans le but de de rendre meilleures les conditions d’existence des populations.

Selon le président, l’association continue de fonctionner grâce à une dévotion totale de la population du village. Les habitants n’hésitent pas à contribuer avec des sommes d’argent pour mettre leur main à leur pâte ; même ceux qui ne sont pas membres de l’association.

Depuis sa création, les membres de l’association avec l’aide de quelques bienfaisants ont achevé pas mal de réalisations. C’est dans cette ligne de mire que le mur de clôture du poste de santé a été réalisé, de même que le logement de l’infirmier chef de poste et de la sage-femme. Par ailleurs, le poste de santé de Badiana s’est vu doté d’une ambulance médicalisée dans le but de faciliter l’évacuation des malades dans les structures qualifiées.

Outre ce volet santé, l’association s’implique fortement dans l’éducation des enfants. C’est à cet effet que des salles de classe ont été construites aussi bien au niveau élémentaire qu’au niveau Cem. Par ailleurs, des réunions scolaires sont également mises en avant afin de permettre aux étudiants et aux parents d’échanger ; c’est ainsi une occasion pour déceler les problèmes rencontrés à l’école et de trouver des solutions.

Toujours dans l’optique de servir leur village, l’association des journées culturelles et économiques de Badiana a construit un foyer pour les jeunes avec un fonds de 30 millions de francs CFA. Hormis ces nombreuses réalisations, l’association ne manque pas de mettre en place chaque année des journées de consultations gratuites pour une durée d’une semaine.

Khady NDIAYE : Actuvision.com

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de