Bataille judiciaire – Modou Lô risque la prison ?

Le différend entre Modou Lô et le promoteur Pape Thialis Faye risque de se terminer sur le terrain judiciaire. Le patron de Leewtoo Productions peaufine une kyrielle de mesures pour obtenir gain de cause. Ainsi, le promoteur va incessamment officialiser un contrat avec Tapha Tine pour la tenue de son combat contre Xaragne Lô, le 28 juillet prochain.

Depuis quelques mois déjà, le promoteur Pape Thialis Faye et Modou Lô ne s’accordent pas sur les modalités et les conditions d’acception d’un éventuel combat. Le Rock des Parcelles Assainies refuse de prendre comme adversaire Tapha Tine. Le promoteur Pape Thialis persiste et signe. Il est manifestement prêt à aller au tribunal pour réclamer ses droits; avec à la clé, une avance de 25 millions FCFA pour un contrat de 85 millions.

A presque deux mois de la fermeture de la saison, Pape Thialis Faye et Modou Lô n’arrivent toujours pas à trouver un terrain d’entente. Pour que ce combat puisse avoir lieu, il faut l’accord des deux parties.
La piste judiciaire est très sérieuse pour arbitrer ce différend. Du côté du promoteur, on se préparerait à cette évidence. Ainsi, toutes les armes seraient utilisées pour obtenir gain de cause dans ce conflit avec Modou Lô, informe le quotidien Sunu Lamb.

Le journal ajoute que toute médiation est écartée. Les parties en conflit ne privilégient aucunement la médiation. C’est ce qu’à soutenu le président des amateurs de lutte, Doudou Ndiaye Diecko. Pape Thialis Faye s’accroche à son combat et à sa date du 28 juillet prochain. De son côté, Modou Lô refuse d’entendre une perspective de duel avec Tapha Tine. Sauf changement de direction à 180%, cette affaire risque de finir devant les tribunaux.
senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here