France: rappel de médicaments à base d’irbésartan, cancérogène probable

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé vendredi dernier le rappel de lots de médicaments appelés irbésartan partout en France.

Ces médicaments font partie de la famille des sartans dont le Valsartan rappelé depuis l’été dernier. Les médicaments à base d’irbésartan sont donc la deuxième catégorie de cette famille à être rappelés par les autorités sanitaires françaises.

Il s’agit d’antihypertenseurs susceptibles de contenir des substances classées cancérogènes probables par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

C’est une étude du laboratoire Arrow Générique, fabricant du médicament à base d’irbésartan, qui a mis en évidence la présence du NDEA, une substance cancérogène, à des taux supérieurs aux limites acceptables. Par mesure de sécurité donc, tous les lots non conformes ont été rappelés, indique l’ANSM, qui publie sur son site la liste de tous les médicaments à base de sartans.

Par ailleurs, l’agence du médicament déconseille d’arrêter brusquement le traitement sans avis médical. Les patients peuvent vérifier auprès d’un pharmacien si leur boîte d’irbésartan est concernée par le défaut de qualité. Si c’est le cas, le pharmacien leur remettra une boîte pour la remplacer.

De nombreuses alternatives thérapeutiques existent pour prendre en charge les patients.

 

Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here