Goudiry: Macky prend bonne note des doléances et veut 75% des voix

75% des voix lors l’élection présidentielle du 24 février, c’est l’objectif qu’a fixé le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar aux populations de Goudiry. Il s’exprimait, hier, en marge d’un meeting au cours duquel les populations ont exprimé leurs doléances.

 Après Fouta, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar était dans la région de Tambacounda. Macky Sall a atterri à Goudiry à bord d’un hélicoptère et a été accueilli par les populations de ladite localité qui, lors d’un meeting, ont exprimé leurs doléances au Président sortant.  Madani Ndiaye, du Haut conseil des collectivités territoriales, a ouvert le bal des discours. C’est pour demander à Macky Sall de faire en sorte qu’une fois réélu à la tête du pays, que les programmes comme le Pudc viennent jusqu’à Goudiry.

« Vous avez mis sur pied beaucoup de programmes dont le Puma, le Pudc, entre autres, mais vos gens ne font rien pour nous alors que tout le département de Goudiry est derrière vous. Lors de votre second mandat, nous voulons que vous nous construisiez un pont, des routes, etc. Aussi, nous aider dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage », a-t-il dit.

Adja Oumy Seck a pris la balle au rebond pour demander à leur candidat, lors de son second mandat, de donner des postes aux responsables de Goudiry. Quant à la responsable des femmes de Benno Bokk Yaakar, Ramata Sao, elle a déclaré : « nous sommes très heureux de vous accueillir à Goudiry. En 2012, on était ici et cette année encore, on est là pour la même cause. Mais sachez que votre bilan fera de telle sorte vous serez réélu en 2019.

Vous avez fait des choses dans les domaines de la santé, de l’éducation, et les pistes de productions sont là aussi. Dans le domaine de l’agriculture, vous nous avez donné des tracteurs, des engrais, sans oublier les financements destinés aux femmes. On n’a jamais reçu un ministre ici, mais vous nous avez envoyé le Ministre de la Femme pour qu’elle vienne s’enquérir de notre situation. Nous vous demandons d’augmenter les financements et le renforcement du Pudc à Goudiry ».

A sa suite, Djimo Souaré, honorable député et président du conseil départemental de Goudiry, a soutenu : « vous aviez sillonné le département pendant 3 jours, il y a de cela 8 ans. Vous aviez vu des villages sans eau, sans électricité, sans pistes de production. Une fois au pouvoir, vous avez mis en place le Pudc et d’autres programmes pour rétablir les inégalités sociales. C’est le lieu de vous remercier parce qu’en 7 ans, beaucoup de choses ont changé dans le département. Aujourd’hui, des dizaines et des dizaines de villages ont des forages, de l’électricité, des postes de santé.

En 7 ans, vous avez changé la vie quotidienne des populations et les perspectives qui se dégagent nous donnent confiance pour l’avenir. Tout de même, il y a des choses qui restent à faire et quand vous aurez un second mandat, nous vous demandons de penser à ces villages lointains ». En réponse à tous ces orateurs, le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar de déclarer : « j’ai entendu le message des responsables et nous avons pris note. Ici à Goudiry, nous n’avons pas de doute, mais c’est une question de proportion.

Je veux que vous atteigniez la barre de 75% minimum, après je donnerai satisfaction de vos doléances, notamment le positionnement de vos responsables », a dit Macky Sall. Avant de poursuivre : « pour Goudiry, j’ai prévu un ENO, un centre de formation pour les femmes et les jeunes. La route Goudiry Tamba est programmé et dans moins de 24 mois, vous aurez un goudron moderne. Le rail qui passe par Goudiry pour aller à Bamako sera aussi relancé. Nous allons aussi renforcer le Pudc et faire sorte que Goudiry soit émergent ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here