Ligue des champions: Sadio Mané dans la cour des grands

Buteur à l’aller et au retour face à la Roma en demi-finale de la Ligue des champions, le Sénégalais a joué un grand rôle dans la qualification de Liverpool pour la finale de la prestigieuse compétition européenne. En Italie, Mané a fait souffrir les Romains et a soulagé les Reds. Et avec ses coéquipiers Firmino et Salah, l’attaquant est entré dans l’histoire de la C1.

Un Brésilien buteur en série, un Pharaon en feu et un Lion de la Téranga intenable. Liverpool dispose d’un trio d’attaque de rêve cette saison avec Roberto Firmino en pointe et Mohamed Salah et Sadio Mané sur les ailes. La Roma peut encore en témoigner. Lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions, le 24 mai, les Giallorossi avaient explosé face aux deux premiers notamment (deux buts et deux passes décisives chacun, et un but de Mané). Et ce mercredi 2 mai, c’est le Sénégalais qui a enterré leurs espoirs.

Certes, Liverpool a perdu (4-2). Mais les Reds sont quand même qualifiés pour la finale face au Real Madrid. Au Stadio Olimpico, Sadio Mané a été à la hauteur des événements.

Il a réussi où Messi et Griezmann ont échoué

La Roma avait déjà trois buts de déficit à remonter. Et l’ancien Messin leur a compliqué la tâche en frappant d’entrée. Trouvé par Firmino, Mané a fait preuve de sang-froid pour battre Allison Becker en duel au bout de seulement 9 minutes. Son but est déjà en soi en petit événement.

L’international sénégalais est le premier à avoir trouvé le chemin des filets sur le terrain de la Roma en Ligue des champions cette saison. Avant lui, ni Antoine Griezmann (Atlético de Madrid), ni Alvaro Morata et Eden Hazard (Chelsea), ni Lionel Messi et Luis Suarez (FC Barcelone) n’avaient réussi à tromper la défense de la Louve au Stadio Olimpico.

Salah discret, Mané prend les commandes

Ces dernières semaines, les habits de lumière sont surtout portés par Mohamed Salah à Liverpool. Extraordinaire au match aller, l’Egyptien a été mis sous silence ce mercredi face à son ancien club. Sifflé par ses ex-supporters, l’attaquant n’a presque rien réussi.

Mais Jürgen Klopp a à sa disposition un trio infernal. Quand l’une de ses trois pointes est émoussée, les autres peuvent prendre le relai. C’est ce qu’a fait Sadio Mané contre l’AS Roma. Virevoltant, très difficile à contenir une fois lancé, l’attaquant a fait souffrir l’arrière-garde des Romains.

Mané, Firmino et Salah surpassent Bale, Benzema et Ronaldo

Le buteur de 26 ans a marqué son 9e but de la saison en Ligue des champions. Le trio qu’il forme avec Firmino (10 buts) et Salah (10 buts) est donc entré dans l’histoire : avec 29 buts à elle seule, la « MFS » efface des tablettes la « BBC », surnom du trident du Real Madrid composé de Gareth Bale, Karim Benzema et Cristiano Ronaldo. La « BBC » formait le trio le plus prolifique de l’histoire de la Ligue des champions (28 buts en 2013-2014). C’était avant la naissance de la « MFS » et ses 29 buts avant la finale à jouer le 26 mai à Kiev.

Le trio de Liverpool Sadio Mané, Roberto Firmino et Mohamed Salah empile les buts en Ligue des champions. © Phil Noble/Reuters

Sur un plan plus personnel, Sadio Mané est aussi devenu le Sénégalais le plus prolifique de l’histoire de la Ligue des champions. Cette saison, il avait déjà dépassé Mamadou Niang, auteur de 6 buts dans toute sa carrière en C1 avec l’Olympique de Marseille. Cette fois, il égale Dame N’Doye, également auteur de 9 buts. A une différence près : Mané a marqué tous ses buts en phase finale, tandis que N’Doye a marqué sept fois en phase de qualification et deux fois en phase finale entre 2009 et 2011, du temps où il jouait au FC Copenhague.

 

rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here