L’Imam Ndao évoque ses souffrances en prison, ses souteneurs entrent en transes

Le juge Samba Kane a du suspendre l’audience pour que le calme revienne dans la salle. Les choses devenaient incontrolâbles. Tout est parti du témoignage de l’Imam Ndao sur les tortures qu’il subirait en prison.
Le guide religieux poursuivi pour sept chefs d’accusation a mis le tribunal dans la confidence des brimades auxquelles il est soumis depuis le centre pénitencier de Saint Louis.
« J’ai été injurié à longueur de journée et ça ne s’est pas arrêté à Dakar », témoigne l’accusé Imam Ndao. Ce n’est pas tout. Il rapporte que sa cellule est constamment chauffée et qu’il doit poser une écharpe mouillée sur sa tête pour atténuer la température. A cette souffrance, il doit ajouter des ondes téléguidés qu’il reçoit même dans la salle d’audience.

 

 

dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here