PREMIER CONSEIL DES MINISTRES À DIAMNIADIO

Le président Macky Sall inaugure la première tranche des « sphères ministérielles » dans la ville nouvelle de Diamniadio qu’il a fait sortir de terre à 40 kilomètres de Dakar.
Il y préside, ce jour, le conseil des ministres.Les « sphères ministérielles » vont abriter de nombreux départements ministériels dans cette localité pour favoriser une administration de proximité tout en permettant une décentralisation des activités gouvernementales.

Déjà le centre international des conférences Abdou Diouf (CICAD) et l’hôtel Radisson illuminent les lieux par leur architecture séduisante et la qualité des services qu’ils offrent.
Les sphères ministérielles complètent le podium des infrastructures déjà réalisées totalement et ouvertes au service public.

Le stadium ultramoderne en cours de finition et les premières facultés de l’université Amadou Makhtar Mbow vont suivre pour donner corps à un ensemble urbain unique en son genre en Afrique.

Le projet de nouvelle ville du président Macky Sall est désormais une réalité incontestable qui crève les yeux.

Les chantiers pharaoniques accouchent ainsi de chefs d’œuvres architecturaux plus flamboyants les uns que les autres. Et dont l’utilité économique, administrative et éducative ne souffrent d’aucune contestation. Macky Sall laisse ses actions parler pour lui. Vous avez dit bilan ?
Il se conjugue au présent, au vu et au toucher. Comme à Diamniadio !

La décentralisation administrative qui y est magnifiée aujourd’hui traduit une vision, celle projetée par l’Acte III de la Décentralisation dont la commune de Sandiara, pas si loin de Diamniadio, démontre toute la pertinence par ses nombreuses réalisations dont des usines qui marchent et font travailler 300 personnes déjà, et un grand lycée professionnel en voie d’achèvement.

À l’heure du bilan-qui approchent à grand pas- le président du Sénégal va multiplier les inaugurations au grand dam de ses opposants qui ne font que parler. Au lieu d’élaborer un programme alternatif crédible.

Ceux, parmi eux qui raillaient le projet Diamniadio, vont devoir se rendre à l’évidence : la nouvelle ville a ouvert ses portes. Tout comme l’aéroport international Blaise Diagne(AIDB) est opérationnel et commence à battre des records d’arrivées de passagers.
On n’est ni dans la fiction, ni dans le virtuel. C’est du concret !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here