Suite au scandale financier à l’IPRES : Les tickets-restos annulés pour étouffer l’affaire

Dans une de ses récentes éditions, « Le Témoin » avait révélé un scandale financier au niveau de l’Ipres dirigée par le maire de Tivavouane, Mamadou Sy Mbengue. Il s’agissait d’un vaste trafic de tickets-restaurants ayant causé un préjudice financier estimé à des centaines de millions (300 à 500 millions ) de nos francs. Plus grave, des assistants et autres secrétaires très proches du Directeur général Mamadou Sy Mbengue sont cités dans ce gigantesque détournement.
On incrimine aussi la complicité de restaurateurs libanais, traiteurs et comptables de l’Institution de prévoyance retraite dans ce trafic de tickets de repas subventionnés par l’Ipres. Ce qui étonne tout le monde, c’est que les investigations concernant ce vol à grande échelle, tarde à démarrer.

Selon un syndicaliste de cette maison des retraités contacté par « Le Témoin », depuis que ce scandale a éclaté, Mamadou Sy Mbengue a annulé les tickets-restos pour les remplacer par des lignes de crédit dites « orange money », plafonnées à 50 mille FCfa par employé.

leral

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de