(Vidéo) Insolite : Un kankourang se fait ramasser par la police !

Une scène insolite qui s’est déroulé il y a quelques jours et la vidéo est entrain de faire fureur sur les réseaux sociaux. En effet, un kankourang, censé faire peur, etre capable de marcher sur les “filou courant” entre autres se fait embarquer par les forces de l’ordre surement pour trouble à l’ordre public. Une scène insolite qui vaut le détour.

Le Kankourang : un mythe qui s’effondre

Jadis, la sortie d’un Kankourang obéissait à des règles et dès son apparition dans les rues, les populations, effrayées, se barricadaient chez elles. Aujourd’hui, cet être mythique attire plus pour son caractère carnavalesque que pour son rôle de régulateur social.

Il apparaît généralement en hivernage ou à l’occasion des cérémonies de circoncision, entre les mois de juillet et octobre. Couvert de la tête aux pieds de fibres rouges faites d’écorces du sommelier (Fara Jung), appelé aussi Kankouran Fanoo (le pagne du masque) d’où il tire son nom, le Kankourang ne laisse pas indifférents initiés et visiteurs.
Muni de deux machettes (ou coupe-coupe) qu’il croise, il crée un bruit grinçant accompagné d’un cri strident. Mais aussi effrayant qu’il puisse paraître, le Kankourang fait moins peur que par le passé. Dans les villes de Mbour, Ziguinchor, Sedhiou, Kolda au Sénégal et Gabou en Guinée-Bissau, ses sorties rythmées de danses, de chants et de courses-poursuites, prennent aujourd’hui plus des airs d’un spectacle ambulant, au grand bonheur des jeunes filles et garçons et de quelques touristes de passage.

Un gardien de la tradition effrayant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here