Dette du Sénégal: les « gros » chiffres et les risques

La Direction de la dette publique vient de publier un document sur la stratégie de gestions de la dette à moyen terme. Elle a révélé les derniers chiffres ainsi que les risques.

Le démembrement de la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor renseigne qu’à la fin juin 2020, la dette publique du Sénégal est estimée à 8425,8 milliards de FCFA, contre 7825,3 milliards de FCFA à fin décembre 2019. Une hausse de 7,7%.

Un stock qui équivaut à 60,2 % du PIB en fin juin 2020, contre 56,6% du PIB en fin décembre 2019.  Soit une hausse de 3,5 points de pourcentage du PIB.

La hausse «essentiellement imputable aux emprunts intérieurs qui ont bondi de 524,2 milliards (+46,3%) entre fin décembre 2019 et fin juin 2020, les emprunts extérieurs n’ayant augmenté que de 76,4 milliards (+1,1%).»

Le stock de la dette publique extérieure est arrêté à 6769,9 milliards et celui de la dette intérieure se chiffre à 1655,9 milliards de francs Cfa.

Les principales vulnérabilités du portefeuille de la dette sont liées à l’exposition au Risque de taux de change, puisque «plus de 80% du portefeuille de la dette publique est libellé en devises étrangères dont 44% en dollars et devises assimilées».

economie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici