Révélations sur la « disparition » des 5 membres de l’orchestre de Sidy Diop

Révélations sur la « disparition » des 5 membres de l'orchestre de Sidy Diop

La tournée européenne du chanteur Sidy Diop est marquée non pas par ses prestations mais par la disparition un en un de ses membres de l’orchestre. En effet, la tournée devait débuter le 24 décembre dernier et prendre fin le 7 janvier 2023. À l’initiative de trois promoteurs, Laye Rose, Pape Torino et Lamine Ndiaye, des démarches ont été entreprises pour déplacer le chanteur Sidy Diop et son groupe. C’est sur ces entrefaites que Matar Diop, patron du label «Soubatel Music», a introduit des demandes de visas

Le 22 décembre, les artistes ont pris les airs en direction du pays de la Dolce Vita. Heureux de vivre ensemble cette nouvelle aventure et surtout pour la première fois en Europe.C’est Milan qui a ouvert le bal de leur périple, le lendemain de leur arrivée, le 24 décembre, le groupe a assuré l’ambiance devant un public enflammé.

Malheureusement, c’est aussitôt après cette soirée que le guitariste Daouda Guèye que l’on surnomme Dave, a fondu dans la nature. Le musicien était injoignable et introuvable. Tout portait à croire qu’il avait pris la fuite et les événements des prochains jours vont confirmer cette hypothèse. Une défection qui a affecté la troupe, mais n’a tout de même pas eu d’incidence sur le reste de la tournée. Sidy Diop a fait avec les moyens du bord.

A Bres- cia, le 30 décembre, le concert a été assuré. Il en sera ainsi le 1er janvier à Catania, puis le 4 janvier à Torino et le 5 janvier, dernière date de la tournée italienne. C’est à partir de là que d’autres membres du staff et de l’Orchestre ont également pris le large. Il s’agit du bassiste Boubacar Niang, le «snappeur» Baye Niasse et Mara Ndiaye, un vieil ami de Sidy Diop qui avait entre-temps intégré sa Team, et son danseur attitré Ndiap. Ces derniers n’ont même pas daigné se rendre en Allemagne où le dernier spectacle devait se tenir, le 7 janvier précisément à Brême.

Malgré tout, Sidy a tenu ses engagements avec les autres qui n’ont pas suivi la mouvance. Il est de retour au Sénégal, tout comme sa danseuse Ndèye Ndiaye Banaya et les autres qui avaient été cités parmi ceux qui avaient pris la poudre d’escampette.

Alors que l’information de leur fuite enflait davantage dans la capitale dakaroise, c’est à ce moment que le premier fuyard est sorti de sa réserve pour donner les raisons qui l’ont poussé à disparaître. A travers un Live de l’ex- danseuse Ndèye Guèye, Daouda Gueye a laissé entendre que sa collaboration avec Sidy Diop n’était pas aussi belle qu’elle n’y paraissait. Selon ses propres termes, le chanteur était le seul à y trouver son compte et lui payait un salaire de misère. Qui plus est, il s’apprêtait à le renvoyer de l’orchestre, parce qu’il avait formé un autre groupe avec son frère. Soutien de famille, fuir était donc la seule alternative qui s’offrait à lui pour sortir de cette galère. C’est sa version.

AVEC L’OBSERVATEUR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici